Organisation de colloques et journées d’études

- Comi­té scien­ti­fique du Congrès Mon­dial de Lin­guis­tique Fran­çaise (CMLF) pour la thé­ma­tique « Dis­cours, inter­ac­tion, prag­ma­tique », Mont­pel­lier, 6–11 juillet 2020.
– Comi­té scien­ti­fique du col­loque inter­na­tio­nal « Les voix en dia­logue. Hété­ro­gé­néi­té énon­cia­tive et dis­cours en inter­ac­tion », Uni­ver­si­té Lumière – Lyon 2, du 3–5 juillet 2019.
– Comi­té scien­ti­fique du col­loque « Les pos­tures énon­cia­tives. Autour des pro­po­si­tions d’Alain Raba­tel », Uni­ver­si­té de Tou­lon, 8–9 novembre 2018.
– Comi­té scien­ti­fique du col­loque « L’ethos de rup­ture : de l’antiquité à nos jours », Uni­ver­si­té de Paris Est – Cré­teil, 12–13 octobre 2017.
– Comi­té d’organisation et codi­rec­tion scien­ti­fique du col­loque inter­na­tio­nal « Textes et dis­cours en confron­ta­tion dans l’espace euro­péen », Uni­ver­si­té de Lor­raine, 15–18 sep­tembre 2015.
– Codi­rec­tion scien­ti­fique (avec M. Colas-Blaise et Gian Maria Tore) d’un sémi­naire de recherches sémio­lin­guis­tiques sur l’énonciation à l’Université du Luxem­bourg. Douze tables rondes entre novembre 2012 et avril 2014, en vue de l’é­la­bo­ra­tion d’une revue des usages de la notion d’énonciation, de sa per­ti­nence et de sa ren­ta­bi­li­té en sciences du lan­gage et en sémio­tique.
– Comi­té scien­ti­fique d’un col­loque (en hom­mage à Robert Mar­tin), inti­tu­lé « La logique du sens : de la séman­tique à la lexi­co­gra­phie », Uni­ver­si­té de Metz, 24–26 mars 2011
– Comi­té scien­ti­fique du col­loque de l’A­FLS (Asso­cia­tion of French Lan­guage Stu­dies), 3–5 sep­tembre 2009, Uni­ver­si­té de Neu­châ­tel (Suisse).
– Direc­tion scien­ti­fique et orga­ni­sa­tion d’un col­loque inter­na­tio­nal inti­tu­lé « dia­lo­guiste & poly­pho­nie », orga­ni­sé par les uni­ver­si­tés de Metz et du Luxem­bourg, 8–10 sep­tembre 2008.

Participations à des groupes de recherche internationaux ou à l’étranger

- 2013–2017 : Groupe de recherche inti­tu­lé « Gru­po de Pes­qui­sa em Aná­lise Tex­tual dos Dis­cur­sos ». Uni­ver­si­dade do Rio Grande do Norte (Bré­sil).
– 2012–2014 : coor­di­na­tion d’un groupe de recherche sur l’énonciation à l’U­ni­ver­si­té du Luxem­bourg (avec Marion Colas-Blaise et Gian Maria Tore).
– 2011–2013 : membre d’un groupe de recherche sur l’Enonciation (pilo­té par Hen­ning Nølke, Aarhus, Dane­mark).
– 2008–2012 : membre du groupe EURLING. Recherche inter­dis­ci­pli­naire pilo­tée par l’Université de Ber­gen (Nor­vège), por­tant sur l’analyse lin­guis­tique des dis­cours sur l’Eu­rope (débats par­le­men­taires, presse, audio­vi­suel).
– 1996–2002 : membre étran­ger asso­cié au CIRAL (Centre inter­na­tio­nal de recherches en amé­na­ge­ment lin­guis­tique) à l’U­ni­ver­si­té Laval de Qué­bec.
– 1984–2003 : membre du groupe de recherche en ana­lyse prag­ma­tique du dis­cours diri­gé par Eddy Rou­let à l’Université de Genève.

Gestion et valorisation de collections

- Comi­té de rédac­tion de la revue Pra­tiques (Uni­ver­si­té de Lor­raine)
– Comi­té scien­ti­fique de la col­lec­tion Recherches lin­guis­tiques et tex­tuelles (Uni­ver­si­té de Lor­raine)
– Res­pon­sable édi­to­rial de la col­lec­tion Recherches lin­guis­tiques (Uni­ver­si­té de Lor­raine) jusqu’en 2015 (avant la fusion avec la col­lec­tion Recherches tex­tuelles)
– Comi­té scien­ti­fique de la revue Signa­ta, ana­lyse des sémio­tiques (Uni­ver­si­té de Liège)
– Comi­té de lec­ture des Cahiers de praxé­ma­tique (Uni­ver­si­té de Mont­pel­lier 3)
– Comi­té de lec­ture de la revue Semen (Uni­ver­si­té de Franche-Com­té)
– Comi­té de lec­ture de la revue Com­mu­ni­ca­tion (Uni­ver­si­té Laval, Qué­bec, Cana­da)

Expertises et valorisation de la recherche

- Par­ti­ci­pa­tions régu­lières à des comi­tés de sélec­tion (COS) pour le recru­te­ment de Pro­fes­seurs ou Maîtres de confé­rences dans dif­fé­rentes uni­ver­si­tés
– Pour le compte de l’AERES, membre du jury d’é­va­lua­tion du labo­ra­toire PRAXILING en 2010 à l’U­ni­ver­si­té de Mont­pel­lier 3
– Exper­tises régu­lières d’articles et ouvrages pour diverses revues ou col­lec­tions (par exemple revue Pra­tiques, Cahiers de praxé­ma­tique, Jour­nal of Prag­ma­tics, Revue de séman­tique et prag­ma­tique, Com­mu­ni­ca­tion, etc.), ou ponc­tuel­le­ment pour des revues d’autres dis­ci­plines comme la revue juri­dique cana­dienne Les Cahiers de droit
– Exper­tises et éva­lua­tions diverses, par exemple de pro­po­si­tions de par­ti­ci­pa­tion à des congrès, col­loques ou jour­nées d’étude. Comme membre du comi­té scien­ti­fique de col­loques, par exemple le Congrès Mon­dial de Lin­guis­tique Fran­çaise (CMLF) de 2011 (Nou­velle-Orléans) et 2020 (Mont­pel­lier), ou le col­loque de l’AFLS (Asso­cia­tion of French lan­guage Stu­dies) en 2009

De 2003 à 2012, codirecteur du CELTED, responsable des recherches linguistiques

Avant de fusion­ner avec le CREM en 2012 (Centre de Recherches sur les Média­tions, diri­gé par Jacques Wal­ter), le CELTED (Centre d’études Lin­guis­tiques des Textes et des Dis­cours, diri­gé par André Petit­jean depuis 1995) com­pre­nait une tren­taine d’enseignants-chercheurs et autant de doc­to­rants en lin­guis­tique, lit­té­ra­ture fran­çaise et didac­tique. De 2004 à 2012, comme res­pon­sable des recherches lin­guis­tiques, a assu­ré la codi­rec­tion du Centre aux côtés d’André Petit­jean (direc­teur), de Jean-Marie Pri­vat (res­pon­sable des recherches lit­té­raires) et de Caro­line Mas­se­ron (res­pon­sable des recherches didac­tiques). Les pro­grammes de recherche qua­drien­naux ont por­té suc­ces­si­ve­ment sur les approches poly­pho­niques et dia­lo­giques du sens (2004–2008), ensuite sur dif­fé­rents aspects du sens lexi­cal en langue et en dis­cours (2008–2012).

Comme codi­rec­teur, ses res­pon­sa­bi­li­tés au sein du CELTED ont consis­té notam­ment à assu­rer :

- La codi­rec­tion et orga­ni­sa­tion des recherches lin­guis­tiques du Centre. Admi­nis­tra­tion bud­gé­taire et déter­mi­na­tion des orien­ta­tions de recherche inter­dis­ci­pli­naires dans le cadre des plans qua­drien­naux, col­la­bo­ra­tions scien­ti­fiques notam­ment avec l’ATILF de l’Université de Nan­cy 2 (Ana­lyse et Trai­te­ment Infor­ma­tique de la Langue Fran­çaise), et avec la MSH de Lor­raine
– La pro­gram­ma­tion et ani­ma­tion du sémi­naire com­mun, fré­quen­té par l’ensemble des doc­to­rants et ensei­gnants-cher­cheurs du Centre (une dizaine de ren­contres annuelles, consa­crées soit à des inter­ven­tions ou ate­liers orches­trés par les membres du CELTED, soit à des confé­rences invi­tées)
– L’organisation et la conduite des mani­fes­ta­tions et ren­contres scien­ti­fiques du Centre (col­loques et jour­nées d’études, mis­sions scien­ti­fiques)
– La ges­tion édi­to­riale et rédac­tion­nelle de la col­lec­tion Recherches lin­guis­tiques. La par­ti­ci­pa­tion au comi­té édi­to­rial de la col­lec­tion Recherches tex­tuelles, ain­si qu’au comi­té de rédac­tion de la revue Pra­tiques)
– Avec André Petit­jean, la négo­cia­tion de pro­jets suc­ces­sifs d’intégration du CELTED à l’ATILF d’abord en 2009–2010, ensuite au CREM en 2011–2012 (qui ont abou­ti à l’articulation théo­rique des recherches lin­guis­tiques du CELTED à celles du CREM en infor­ma­tion-com­mu­ni­ca­tion)

Depuis 2013, responsable de l’axe 1 des recherches du CEDITEC à l’UPEC

Compte tenu de la dimen­sion réduite du CEDITEC, la plu­part des déci­sions rela­tives à la coor­di­na­tion des recherches, à la pro­gram­ma­tion du sémi­naire et à l’encadrement des doc­to­rants se prennent alors en concer­ta­tion, soit entre l’ensemble des membres du labo­ra­toire lors de séances plé­nières, soit entre les membres habi­li­tés à diri­ger des recherches. Quant à la codi­rec­tion du CEDITEC, elle est assu­rée désor­mais par Caro­line Oli­vier-Yaniv et Domi­nique Ducard.

 

* * * * *